jeudi 19 novembre 2015

CUVEE ATLANTIQUE, UN VIN SINCERE QUI DIT LA VIE !


https://www.youtube.com/watch?v=yHrs2t9wxqQ&feature=youtu.be 

Yvon Minvielle  "Cuvée Atlantique un vin sincère qui dit la vie !"
 

Vidéo à écouter


3 barriques, 3 vies, 3 passages en ce monde ! 
Cuvée «Atlantique » Cuvée «Titouan »Cuvée «Renaissance » 
La voyageuse, la solitaire, la référente...

Savourer la « Cuvée Atlantique » ! Une « culture de l’écart » Etonnements et découvertes !

Mais que veut dire apprécier, savourer la Cuvée Atlantique ? Acclamer ses qualités ?  Féliciter ses saveurs et ses arômes ? Convoquer les meilleurs esprits –experts, pour qu’ils disent, ce qu’ils devinent,  avec leurs mots et leurs savoirs, le meilleur de la Cuvée ?  Pratiques courantes et partagées… Nous souhaitons plus pour la "Cuvée Atlantique"...

A vrai dire, il n’ y a d’appréciation fondée d’une Cuvée sans la saisie  de « l’écart », entre cette Cuvée là, et ses proches. C’est ce  que nous avons prévu et préparé pour la savouration de la  « Cuvée Atlantique »

Pendant que, celle ci « Cuvée Atlantique’ voguait à bord du Très Hombres, sur les surfaces océanes, et cela pendant neuf mois, celle là « Cuvée Titouan »  sa jumelle, même vin, même année, même élevage, même type de barrique, était confrontée aux communs de nos environnements,  météo, vents, soleil, pluies, températures hautes et basses, brumes et ciel bleu, etc… Placée  à l’extérieur du chai pendant neuf mois. Elle a vécu sa vie de « barrique aventurière en résidence » sur place à Lagarette.

La mise en rapport des deux Cuvées, la saisie des « écarts » nourrira nos appréciations et commentaires sur la vie et le parcours de la "Cuvée Atlantique".

Mais il y a plus, les jumelles aux vies séparées sont des triplées. Elles ont une sœur la troisième «  Renaissance 2009 » restée à sa place ordinaire dans le chai de vieillissement du Château Lagarette. Lors du 23 novembre elle générera par sa présence un enrichissement de  « La culture de l’écart »

La voyageuse, la solitaire et la référente, nous donneront à savourer, mais aussi à penser le devenir de nos vins, le temps de leur passage en ce monde !

Une remarque, une seule ! Cette aventure des 3 « barriques sœurs » nous donne à penser sur « la fragilité des vins ». La tenue de la solitaire Cuvée Titouan  est étonnante. Profondément étonnante. Par sa présence et ses arômes, elle interroge de manière radicale les discours habituels sur la fragilité des vins en biodynamie.

Elle ouvre aussi un espace d’échanges,  sur ce que l’Atlantique tout proche de Bordeaux apporte à nos vins ! Quelle richesse naturelle pour notre région !

Merci à François Jullien, philosophe, pour ce qu'il nous apporte et nous invite à penser et à re-penser...  "Savouration, suivi de l'écart, connivence, transformation silencieuse, philosophie du vivre, et de l'intime, et bien d'autres choses encore..."  

Yvon

jeudi 5 novembre 2015

CUVEE ATLANTIQUE. EMOTIONS. OUVERTURE DES BARRIQUES.





  

Lagarette. Ouverture des barriques. Cuvée Atlantique. Emotions.

Après une traversée de l’Atlantique pendant 9 mois à la voile, sur le magnifique TrèsHombres, c’est l’arrivée depuis quelques jours à Lagarette. La Cuvée Atlantique prend un repos bien mérité.
Côte à côte nos deux barriques ré-apprennent le « vivre à Lagarette », leur lieu de naissance.
Maintenant il nous paraît possible d’aller consulter « le gustatif » de notre cuvée. Nous allons pouvoir « tenir conseil » avec elles (humains et barriques ) sur leur voyage et leurs acquis, lors de la traversée de l’Atlantique. Aller et Retour.

Le moment vient où il va falloir retirer les bondes.
Il y a de l’émotion dans les gestes et les paroles.

Au premier contact, la bonde de la première barrique nous paraît molle. Facile à manier. Nous la sortons sans peine. Etonnement !
Sans réfléchir ni attendre, nos nez se glissent vers l’ouverture où la   bonde n’est plus à présente : « le trou de bonde ». La saisie des premiers arômes nous rassure. Ce que ressent notre nez (nos nez) nous plaît et nous satisfait. Magnifique ! Consultée « La part des anges » nous semble conséquente, mais sans excès.
Mise au travail, la pipette accompagne le mouvement de nos mains. « Le divin nectar » se glisse en son sein puis redescend dans la barrique et cela plusieurs fois. Les verres s’approchent de la pipette pour accueillir dans leurs corps bien travaillés la Cuvée Atlantique chargée de lumière.

Regarder, déguster, savourer. Les mots se bousculent.
 « Capte bien la lumière, brillance, couleur tuiléeFinesse de la matière, limpidité, clarté. Soyeux. Enchantement. Ce vin nous fait voyager et nous émerveille. Parfums océaniques, arômes des Antilles..."

Sur le Très Hombres, la proximité des produits naturels transportés à la voile par TOWT ( café, rhum, épices, ...) a bonifié le vin dynamisé par les vents et le roulis.
Une symphonie. Une belle harmonie.
Un divin nectar !

Deuxième barrique, même plaisirs, observations et ressentis. « Part des Anges » plus importante. Arômes et parfums plus concentrés.

L’émotion monte d’un cran…
"La Cuvée Atlantique est un vin magnifique !"   
Bonheur simple aux pieds des barriques. 
Yvon
Couleur du vin de la Cuvée Atlantique à sa sortie des barriques